Navigation

143 – Le Rocher - Résidence urbaine








Description

Rue de la Côte, rue des Falaises, rue du Roc, rue du Rocher, la nomenclature des rues de Neuchâtel décrit la géographie et la tectonique de la ville. Étagée sur le flanc du coteau calcaire qui borde la chaîne des montagnes du Jura, la ville de Neuchâtel descend jusqu’à la rive du lac en contrebas. La succession des terrasses en pierre, reliées entre elles par les rues taillées dans le calcaire, a façonné l’identité de Neuchâtel. La minéralité des murs de vignes inscrits dans la pente rappelle à tout moment la présence de la roche. La pierre jaune sur laquelle s’édifie la ville s’affiche dans ses bâtiments publics, affirmant l’identité de la ville.

Posé sur 3 terrasses successives qui descendent dans la pente, le bâtiment de la rue du Rocher s’inscrit dans la topographie de la ville. Il tire partie de la déclivité naturelle du terrain et ouvre les 3 étages d’appartement sur le panorama du lac qui s’offre à ses pieds. Au nord, derrière la façade fermée et minérale, sont disposées les fonctions de service des logements, entrée et salles d’eau. Au sud, se prolongeant sur les terrasses, les espaces de repas, séjour, bureau et chambre parentale se succèdent en enfilade le long de la façade largement vitrée. La cuisine traversante relie les 2 façades et donne sa profondeur au bâtiment. Cette typologie est déclinée sur les 3 étages le long de l’escalier commun dont les paliers marquent les entrées des 3 appartements.

La durabilité de la construction se définit alors par son intégration sensible dans son contexte géographique. La minéralité des matériaux de la structure et de la façade inscrivent directement la construction dans son territoire. La typologie des appartements, le choix des matériaux et la modénature des façades permettent de tirer le meilleur parti l’orientation et de l’ensoleillement. L'énergie solaire directe, contrôlée par les avant-toits des balcons, est captée par les grandes baies vitrées au sud. Elle est stockée dans la structure porteuse en béton qui assure une grande inertie thermique et un confort optimal des espaces de vie. La façade nord, très fermée isole les habitations des pertes thermiques et des nuisances sonores. Des lames verticales vitrées rythment la façade minérale et ouvrent des percées visuelles sur la rue.

Fiche technique

Le Rocher - Résidence urbaine
Neuchâtel (Neuchâtel)
Maître de l'ouvrage
Privé, Neuchâtel
Architecte
LOCALARCHITECTURE, Lausanne.
Ingénieur
2M Ingénieurs, Ingénieur civil, Yverdon
Procédure
Mandat direct
Programme
Habitation
Réalisation
2014 – 2015