Navigation

157 – FIM - Fédération internationale de Motocyclisme








Description

Prologue
Emblématique et élégant, le nouveau siège de la Fédération Internationale de Motocyclisme a dû patienter dix ans avant de pouvoir atterrir à la croisée de la route et du rail aux portes de Genève.
En 2006 le bureau LOCALARCHITECTURE et le Bureau d’Architecture Danilo Mondada remportent en effet le concours (MEP) pour l’extension du siège principal de la Fédération Internationale de Motocyclisme à Mies (VD). Suite au changement de Direction de la FIM, le projet est abandonné. Une procédure de sélection d’architectes sur invitation est relancée en 2013 avec un programme modifié. Le mandat est alors confié à LOCALARCHITECTURE.

Un pavillon dans un parc
Entre les voies ferrées et la route cantonale qui relient Genève et le Canton Vaud, sur un terrain arborisé en pente, le nouveau Siège international de Motocyclisme se présente comme un pavillon dans un parc. Le bâtiment occupe la partie basse de la parcelle verdoyante, imposant sa présence circulaire face au carrefour en rond-point.

Accélération, vitesse et cinétique
Posé sur un socle qui le détache du terrain et protégé d’une large casquette soutenue par de fines colonnes, le bâtiment s’affiche comme le point focal dans un contexte bâti hétérogène.
Ses formes circulaires évoquent le mouvement et la vitesse de l’univers du motocyclisme, par un jeu de décalage des dalles ovoïdes et la forêt de poteaux qui les connecte. Le rythme vertical et la profondeur de sa façade suscite un « effet cinétique » au spectateur en mouvement, que celui-ci se trouve être conducteur sur la route Cantonale ou passager de la voie ferrée.
L’accès au bâtiment se fait par le chemin adjacent au site. Une entrée principale est directement connectée à la voie d’accès tandis que l’entrée secondaire, sur le coté nord du bâtiment, est liée au parking des collaborateurs.

Lumière et transparence
Le nouveau bâtiment de la Fédération Internationale de Motocyclisme remplace l’ancien bâtiment qui est démoli. Il est composé de 2 niveaux sur le sous-sol existant. L’accès au bâtiment se fait par 2 entrées au rez-de-chaussée perpendiculaires à la façade. Elles définissent la géométrie orthogonale du plan et mènent les utilisateurs dans un hall central qui distribue les différents secteurs. Le rez-de-chaussée accueille les grandes salles communes comme l’auditoire et la salle de formation sur le coté est et la cafétéria et la salle d’exposition sur le coté sud. Les espaces sont conçus pour être flexibles et modulables entre eux.
Le coeur du bâtiment, éclairé naturellement par les coupoles zénithales, se compose de l’escalier monumental qui relie les 2 niveaux. Par sa forme en spirale, l’escalier prolonge le mouvement ascendant du hall vers les surfaces administratives et directionnelles de la FIM à l’étage. Coulé de béton en une pièce, sa sous-face triangulée évoque une structure vertébrée vivante, portant l’ensemble de cet écrin de transparence.

Confort d’usage
L’installation technique du bâtiment a été développée dans le but de garantir un maximum de flexibilité aux usagers. Dans les zones périphériques de bureaux, la dalle active dispense chauffage et rafraîchissement en plafond, tandis que le faux-plancher technique est équipé du système de ventilation et du réseau électrique. Le hall et la circulation sont libres des toutes techniques à l’exception du sol du rez-de-chaussée qui est chauffé. L’acoustique est résolue à travers des baffles circulaires réparties au plafond des bureaux. La surchauffe saisonnière due à l’apport solaire est géré au rez-de-chaussée par un système de stores extérieurs, et à l’étage par la grande casquette, étudiée dans sa forme en fonction de la course solaire.

Fiche technique

FIM - Fédération internationale de Motocyclisme
Mies (Vaud)
Maître de l'ouvrage
Fédération Internationale de Motocyclisme (FIM), Mies
Architecte
LOCALARCHITECTURE, Lausanne.
Ingénieurs
Amstein Walthert, Ingénieur CVS/E, Genève
Architecture & Acoustique SA, Ingénieur acousticien, Genève
Etienne Gillabert, Eclairage, Paris
INGENI, Ingénierie structurale, Ingénieur civil, Carouge
Procédure
Concours sur invitation
Programme
Commerce et administration
Réalisation
2014 – 2016