Navigation

002 – TROIS DANSEUSES : extension du centre scolaire du Mottier








Description

La proposition prévoit la réalisation de trois constructions pavillonnaires disposées librement au sein d’un parc et dialoguant avec les bâtiments existants de type CROCS des années 70 de l’architecte Frédéric Brugger.
Le projet cherche, par cette disposition, à instaurer une nouvelle dynamique au site par la création d’un "préau-promenade" reliant entre elles les diverses constructions scolaires à l’instar d’un campus.

Le dispositif est complété par un travail paysager sur des espaces verts se dilatant entre le préau et les limites des jardins privés. Des pins sylvestres plantés en bosquets et des bancs linéaires prolongent l’esprit d’un parc.

Le premier des trois bâtiments, dit Mottier A, accueille essentiellement des salles dites « spéciales » à raison de quatre par étages sur ses trois niveaux hors sol. Les douze salles gravitent autour d’un espace central selon une disposition en ailes de moulin.

Le deuxième pavillon, dit Mottier C, abrite au rez-de-chaussée un réfectoire scolaire complété par une salle polyvalente. Les deux niveaux supérieurs accueillent les salles de classe. Ces dernières, groupées par unité de six par étage, gravitent autour d’un hall central éclairé naturellement par une loggia de couleur ouverte sur le paysage. Cette disposition accorde aux salles des orientations et des vues différenciées.

La « troisième danseuse «, ou Mottier D, accueille une salle de gymnastique, une salle d’enseignement différencié et deux autres unités de 6 salles de classe.

Fiche technique

TROIS DANSEUSES : extension du centre scolaire du Mottier
Le Mont-sur-Lausanne (Vaud)
Maître de l'ouvrage
Commune du Mont-sur-Lausanne, Mont-sur-Lausanne
Architecte
graf + rouault architectes, Lausanne.
Ingénieurs
Husler + asociés, architecte paysagiste, Lausanne
Meylan, ingénieur civil, Lausanne
Procédure
Concours
Programme
Éducation et instruction
Réalisation
2010 – 2015